Haya, rebelle de Raqqa

haya

Grand Prix du Figra  – de 40 min, Figra 2016 – Le Touquet-Paris-Plage.

Prix Court Méditerranéen. PriMed, Prix International du Documentaire et du Reportage Méditerranéen 2015.

Sélection officielle Documentaire – Paris Courts Devant 2016.

laurierpcd5-2016grand-prix-de-40capture-decran-2016-10-05-a-19-50-12

Une jeune syrienne exilée en France est tiraillée entre l’exaltation de son passé dans les tourmentes du conflit et la fadeur de l’exil en France. A travers son histoire, les images inédites qu’elle a filmées, ce documentaire de 23′ replonge dans l’histoire de la révolution syrienne à Raqqa, pour remettre dans son contexte l’arrivée de l’organisation Etat islamique.

http://www.france24.com/en/20150321-reporters-video-is-group-film-raqqa/

http://www.france24.com/ar/20150320-مراسلون-ثائرة-من-الرقة-سوريا-تنظيم-الدولة-الإسلامية/

Un film de Claire Billet et Lyana Saleh.

Images: Claire Billet, Haya al Ali et Mohammed Shoaib  –  Son: Lyana Saleh, Claire Billet  –  Montage: Dani Abou Loh, Claire Billet. Production France Média Monde. Diffusion France 24 et Arte Reportage.

Presse:

http://www.telerama.fr/television/regardez-la-rebelle-de-raqqa-un-reportage-de-claire-billet-et-lyana-saleh,134419.php

http://27esimaora.corriere.it/articolo/il-film-di-haya-la-ribelle-di-raqqa-cosi-ho-ripreso-le-jihadiste-in-segreto/

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au combat côté Taleban

France 24 Reporters – Septembre 2008

Deuxième rencontre avec un commandant Taleb, surnommé Abu Tayeb, et ses hommes, dans la province du Wardak, district de Jaratoo. En 2007, je lui avais fait la demande de partir filmer leurs combats. L’autorisation m’a été donnée 10 mois plus tard.

L’homme a, depuis, quitté le mouvement Taleban pour créer son propre groupe de rebelles. Il utilise maintenant son vrai nom: mullah Najibullah. Son parti : le mouvement islamique des Fedayin (ceux qui se sacrifient).

Il estime que la rébellion trahit ses idéaux d’origine en cherchant à négocier. Il arrêtera de combattre le jour où il ne resterait plus aucun soldat étranger en Afghanistan. Impossible de savoir s’il est marginal, manipulé, manipulateur ou représentatif…

Sur les terres des Taleban

France 24 Reporters – Novembre 2007

Première rencontre avec un commandant Taleb, surnommé Abu Tayeb et ses hommes, dans la province du Wardak, district de Jaratoo.

L’homme a, depuis, quitté le mouvement Taleban pour créer son propre groupe de rebelles. Il utilise maintenant son vrai nom: Mullah Najibullah. Son parti : le mouvement islamique des Fedayin (ceux qui se sacrifient).

Il estime que la rébellion trahit ses idéaux d’origine en cherchant à négocier. Il n’arrêtera de combattre que le jour où il ne restera plus aucun soldat étranger en Afghanistan. Impossible de savoir s’il est marginal, manipulé, manipulateur ou représentatif… A l’époque de la rencontre, j’avais couché mes impressions dans cet article:

https://clairebillet.wordpress.com/2007/11/13/lautre-visage-des-talibans/