Turquie, le prix des réfugiés

Un reportage de 23′ de Constance de bonnaventure et Claire Billet. Arte Reportage, Hikari 2016.

Capture d’écran 2016-05-18 à 16.13.50

Le 20 mars, la Turquie et l’Union Européenne ont signé un accord historique pour trouver une solution à la crise migratoire. il a été qualifié par les associations de « marchandage honteux ».

En échange de six milliards d’euros versés sur trois ans aux institutions humanitaires occidentales, de la reprise des négociations d’entrée dans l’Union européenne et de la facilitation des visas, Ankara a accepté de reprendre tous les migrants expulsés par la Grèce. En contrepartie, pour chaque Syrien renvoyé en Turquie, un autre devra être accueilli en Europe sous le statut de réfugié.

La Turquie, avec ses quatre-vingt millions d’habitants – population à laquelle il faut ajouter près de trois millions de réfugiés en provenance de Syrie -, est le pays qui en accueille le plus en nombre aujourd’hui. Comment les Turcs traitent-ils ces arrivants ? Est-ce que la situation a changé depuis les accords du 20 Mars? Si la politique ambiguë du président Erdogan est souvent dénoncée, la réalité de la question migratoire est bien plus complexe.

http://info.arte.tv/fr/turquie-le-prix-des-refugies

Comme une pluie de parfum

Sélection officielle Prix Albert Londres 2016, catégorie Audiovisuel.

Notre documentaire est la chronique d’une migration. Elle raconte le périple de cinq jeunes hommes afghans qui ont voulu rejoindre l’Europe.

Cette odyssée clandestine mêle réalités crues et fantasmes, réussites et échecs, au rythme du métronome fou de la migration. Nous avons partagé leur voyage pendant plus de six mois mais d’observateurs, nous sommes devenus à notre tour sujets d’observation, puis de critique. Nous finissons par incarner, malgré nous, les symboles d’une Europe fantasmée et inaccessible.

Un film de 54 minutes de Claire Billet et Olivier Jobard.

Montage: Mathias Lavergne. Musique: Jochris Gomez. Une production Hikari films et Arte G.E.I.E, avec le CNC. Diffusions sur Arte le 6 octobre 2015 à 20h50 et le 2 février 2016 sur Arte à 23h35.

001

http://television.telerama.fr/tele/programmes-tv/comme-une-pluie-de-parfum,97320358,critique.php

Les voyageurs de l’ombre

 

Ahmad et Jihane, Timour Shah et ses enfants, Dania et Rami… Trois familles pour raconter trois histoires de migration… Ils nous ont acceptés avec eux pendant un périple de 2 mois sur les routes de l’exil.

Le deuxième volet de notre projet « Balkans Transit », réalisé avec Olivier Jobard.

Diffusion le 11 Septembre 2015 dans le magazine Envoyé Spécial, France 2. Production Joloma.

 

Kotchok

Le livre qu’Olivier Jobard et moi co-signons sort le 3 Septembre 2015 aux éditions Robert Laffont.

« Kotchok, sur la route avec les migrants » est l’histoire de 5 jeunes Afghans partis sur la route migratoire de Kaboul à l’Allemagne en 2013 (Olivier Jobard et moi à leurs côtés).

Regards croisés entre leur perception et la nôtre, leurs photographies et celles d’Olivier, leurs mots et les miens… Le tout sculpté par Guerilla Graphik.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Balkan Transit

« Vous devez entrer dans l’ombre »

Après deux mois passés sur la route migratoire à travers l’Europe, voici un premier reportage qui raconte l’histoire de Jihan & Ahmad, un couple de Syriens qui ont conduit leurs enfants de Kos à la Suède. Ils nous ont acceptés dans leur groupe sur l’ensemble du périple. Un mois, 8 frontières, 9 pays, 4000 km sur les chemins de l’exil syrien.

Le Figaro Magazine – Photographie Olivier Jobard     www.olivierjobard.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Balkan Transit Project

Nous préparons un documentaire qui raconte l’histoire de Jihane, Ahmad et leurs enfants, une famille syrienne en exil en Suède.

Nous les avons suivis pendant un mois sur la route des Balkans à l’été 2015. Ce film pose la question de la mémoire à oublier ou rappeler pour construire une nouvelle vie.

007