Europe 1 – Carnets du Monde – Sophie Larmoyer

Fuite et chute? Les Chrétiens se sont enfuis de la plaine de Ninive avant l’arrivée des soldats effrayants de l’Etat islamique. Ils sont déçus des Kurdes qui n’ ont eu aucun intérêt à protéger cette terre d’Irak, qu’ils ne considèrent pas comme la leur, mais reconnaissants de cet accueil au Kurdistan irakien, malgré tout. Mais surtout, ils s’estiment trahis par leurs voisins arabes qui ont rejoint l’Etat islamique sans se poser de question, puis qui ont pillé les biens des Chrétiens. Il existe un véritable fossé entre cette minorité chrétienne éduquée, plutôt riche, ouverte, protégée par Saddam et les Arabes sunnites vivant dans des conditions beaucoup plus précaires. Les chrétiens ont perdu leur confiance, leur racisme, la haine n’a fait qu’exploser. Ont-ils encore une place en Irak?

 

 

Pèlerin – 15 Septembre 2014

Le frère français, Sébastien, appartient à la communauté de Mar Moussa en Syrie. Installé au monastère de la Vierge Marie de Souleymanieh, au Kurdistan irakien, il accueille et soutient les déplacés chrétiens. Il aide les familles à supporter la perte de leur chez-eux, et, d’une certaine façon, d’une part de leur identité.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.